Le programme

Sous le haut patronage de Madame la Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, Delphine Batho
qui sera représentée par son conseiller spécial, M. Raymond Cointe.

 

La journée sera co-animée par Vincent Ala et Simon Marty, journalistes.
Pour plus d'informations sur les intervenants, rendez-vous ici
 


9h : Accueil des participants


9h30 : Discours introductifs


Pascal Néel, Président de Tarn & Dadou

Thierry Carcenac, Président du Conseil général du Tarn

Martin Malvy, Président de la Région Midi-Pyrénées (sous réserve)

Alain Costes, 1er adjoint au Maire de Gaillac - Vice président de Tarn & Dadou en charge du développement économique


10h : L'heure de la transition environnementale
Raréfaction des ressources, renchérissement du prix de l'énergie, des matières premières et des transports : notre système de production et de consommation est à un tournant. De nouveaux modèles émergent, que certains appellent la IIIème Révolution Industrielle, l'économie de la fonctionnalité, l'écologie industrielle ou encore l'économie circulaire. Impulser une nouvelle économie respectueuse des milieux et ressources, renforcer la compétitivité des entreprises, fédérer les acteurs pour façonner durablement un territoire : tels sont les enjeux du 21ème siècle.

Raymond Cointe : conseiller spécial au Cabinet de Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, chargé de mission pour l’équipement et les transports à la Mission interministérielle de l’effet de serre (1993-97). Conseiller technique au Cabinet du Ministre de l’aménagement du territoire et de l’environnement (1999-2001). En 2001, il devient Secrétaire Général adjoint du SGAE au Service du Premier ministre. De 2007 à 2008, il a été Chef de la mission stratégie au secrétariat général du Ministère de l’Ecologie. Il est actuellement directeur de la Direction des affaires européennes et internationales (DAEI).

Emmanuel Delannoy : spécialiste du Biomimétisme, il est le fondateur de l’Institut Inspire, une initiative d’entrepreneurs, de scientifiques et d’individus unis par la conviction qu’économie et biosphère se doivent de marcher d’un même pas.

Arnaud Gossement : spécialiste en droit public et droit de l'environnement, il est membre du comité de pilotage des Etats généraux de modernisation du droit de l'environnement, Maître de conférences à Sciences Po Paris et chroniqueur juridique de l'émission BFM GreenBusiness.

François-Michel Lambert : Président de l'Institut de l'Economie Circulaire, il est Député des Bouches du Rhône et Vice-président de la Commission Développement Durable et Aménagement du Territoire de l'Assemblée Nationale.


12h30 : Le Biztro !


14h : Les nouveaux modèles économiques

La "philosophie circulaire" s'illustre dans différents domaines (éco-conception, économie de fonctionnalité, écologie industrielle...). Cette nouvelle économie permet de développer les innovations technologiques au sein des entreprises, mais aussi organisationnelles et économiques, de façon à promouvoir les filières d’excellence et/ou à renforcer les maillons faibles ou manquants dans les chaînes de valeur des entreprises.

Susy Barreau : manager général France de la start-up internationale TerraCycle, fondée par Tom Szaky, un jeune entrepreneur américain qui a développé des process révolutionnaires pour valoriser des déchets jusqu'alors destinés à l'incinérateur : cigarettes, couches, chewing-gums, ... et qui à l'arrivée sont transformés en un plastique hybride recyclable à l’infini.

Eric Fromant : spécialiste de l'économie de fonctionnalité, il est le fondateur du bureau d'étude SEFIOR et a travaillé près de dix ans au sein du Comité Européen de Normalisation (CEN).

Fabrice Lodetti : gérant de l'entreprise de fil cardé "Filatures du Parc".

Michel Lopez : responsable "Économie circulaire et déchets" à la Direction du développement durable de la SNCF. SNCF élabore sa politique « Economie circulaire » et tient son rôle d’entreprise publique de transports de voyageurs, de marchandises. Comme industriel également, l’entreprise est engagée dans la réduction de la consommation des ressources, en particulier non renouvelables, et travaille avec de nombreux partenaires  pour intégrer dans ses process aussi bien l’éco-conception que le développement des filières de recyclage, susceptibles de prendre en charge, les déchets et les matières produits pour l’exploitation de ses installations.


16h : Les synergies territoriales
Bien que les initiatives d'économie circulaire se multiplient à l'échelle d'un parc industriel, force est de constater que l'impulsion de cette transition à l'échelle d'un territoire s'avère plus ardue (manque de ressources, d'ingénierie, de coordination). En tant que chef de file dans l'investissement et la dynamique économique territoriale, les acteurs politiques ont toute leur place dans la promotion et la mise en place de cette nouvelle économie. Le concours de la puissance publique est aussi nécessaire puisque les élus définissent les conditions cadres qui structurent la politique industrielle de demain. Comment favoriser l'émergence et la pérennisation des projets d'économie circulaire ?

Cyril Adoue : premier doctorant français en Ecologie Industrielle et Territoriale, il a accompagné de très nombreux projets territoriaux sur cette thématique dont il est le spécialiste national.

Nathalie Boyer : déléguée générale de l'association Orée, elle a été pendant 10 ans responsable du "pôle Entreprises" à l'Agence Régionale pour l'Environnement Midi Pyrénées.


Alpha Dramé : spécialiste de l'Ecologie Territoriale, il a notamment accompagné le canton Suisse de Genève sur cette thématique, il est le directeur de l'Institut International d'Ecologie Industrielle et de l'Economie Verte ainsi que le Vice-président de Fondetec.

Grégory Lannou : coordinateur du Club d'Ecologie Industrielle de l'Aube, de l'association EI change et du cluster Biogaz Vallée.



18h : Clôture de la journée